Michèle Laroque : la comédienne épingle le gouvernement sur Twitter

·1 min de lecture

Michèle Laroque n'est pas connue pour avoir avoir sa langue dans la poche. À suivre l'actrice de 60 ans sur les réseaux sociaux, on se rend vite compte que son franc-parler est l'une de ses marques de fabrique. En tout cas, les internautes sont souvent agacés par les coups de griffes de la grande copine de Pierre Palmade. Très active néanmoins sur les réseaux sociaux, elle a pris l'habitude de partager chaque jour une citation à l'attention de ses abonnés, sur Twitter. En novembre 2020, elle avait d'ailleurs choqué la foule virtuelle en retranscrivant les mots de Lucien Guitry "On dit qu’on ne frappe pas un homme à terre. Mais alors quand ?" tandis que les images du passage à tabac de Michel Zecler étaient encore fraiches. Lundi 22 février 2021, Michèle Laroque remet le couvert en passant un message directement au gouvernement, toujours sur son compte Twitter, accompagné d'un cliché de Thierry Lhermitte et d'elle-même. Et les réactions des twittos n'ont pas manqué.

Quand Michèle Laroque écrit "Pardon ? On va tourner Joyeuse Retraite 2 ?! (Mais on en est où de la réforme ??!!!" assenant ainsi une attaque à l'encontre du gouvernement, les réponses se veulent toutes sarcastiques. Cette fois, personne n'incrimine l'actrice mais tous invectivent la réforme des retraites, passée sous silence depuis le début de la crise sanitaire. "Elle est en cours avec les effets de la Covid sur les vieux ! Encore quelques mois et des retards de vaccins et il n'y aura plus de problèmes !! À Nice (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ronaldinho : sa mère décédée de la Covid-19, le footballeur ne peut assister à ses obsèques
VIDEO The Voice 2021 : la production a-t-elle demandé à The Vivi de chanter Suicide social ?
VIDEO Loana hospitalisée : Guillaume Genton donne de ses nouvelles et fait des révélations sur sa consommation de drogue
Adeline Blondieau et Bénédicte Delmas : leur joli cadeau aux fans de Sous le soleil
VIDEO Benjamin Castaldi et Bernard Montiel se confient sur leurs expériences désastreuses avec l’épilation intime