Michèle Laroque émue : son hommage à Jean-Pierre Bacri

·1 min de lecture

Le 2 juin prochain, Michèle Laroque sortira sa nouvelle comédie, intitulée Chacun chez soi. Pour l’occasion, elle a accordé une interview à Nikos Aliagas, ce samedi 29 mai sur TF1, dans l’émission 50’Inside. L’actrice et réalisatrice de 60 ans a évoqué sa carrière dans le cinéma, son ancien célèbre duo avec son ami Pierre Palmade, ou encore sa fille Oriane Deschamps. Auprès de l’animateur télé, la compagne de François Baroin a aussi fait part d'un "grand regret", celui de ne pas avoir pu donner la réplique au cinéaste Jean-Pierre Bacri, décédé le 18 janvier dernier, à l’âge de 69 ans, des suites d’un cancer.

"T’as tourné avec tout le monde", lui a lancé Nikos Aliagas. De quoi pousser Michèle Laroque à reconnaître que ce n’est pas totalement faux, à l’exception de la star du film Le Sens de la fête. "J’aurai adoré tourner avec lui. Et d’ailleurs on s’en était parlé", a-t-elle expliqué, en précisant que le concerné lui répondait toujours "oui, pourquoi pas !", même si cela ne s’est finalement pas fait. "Je me souviens que j’étais avec Albert Dupontel et qu’on est allés voir une pièce que jouait Agnès Jaoui [son ex-compagne devenue son amie, NDLR] et Jean-Pierre Bacri. Après, on avait bu un verre. Moi j’étais encore en train d’essayer de comprendre qui j’étais, ce que je voulais faire dans ce métier… Et eux, depuis le début ils savaient… Les trois", s’est remémorée la comédienne, qui était choquée par leur assurance vis-à-vis de leur vie professionnelle.

"Moi, j’ai besoin un peu d’expérimenter (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« J'ai craqué » : le chef Thierry Marx, raconte son expérience de casque bleu au Liban
Jean-Luc Romero inconsolable : son hommage à son mari disparu
« Darmanin est un malin » : Jean-Luc Melenchon réagit à la plainte contre Audrey Pulvar
« Eurovision piège à cons » : le coup de gueule d’Éric Brunet
Bernard Tapie : Brigitte Macron émue par son combat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles