Michèle Laroque égratigne la politique d’Emmanuel Macron dans un rare tweet

·1 min de lecture

Une prise de parole rare pour être relevée. Alors que le monde du cinéma attend avec impatience la réouverture des salles, Michèle Laroque a saisi son compte Twitter pour faire part d'un autre sujet de débat : la réforme des retraites. Ce 22 février, la comédienne a fait exception à sa règle de neutralité politique en postant un tweet plein de malice, où elle égratigne Emmanuel Macron. "Pardon ? On va tourner Joyeux retraite 2 ?! (Mais on en est où de la réforme ??!!!", a-t-elle écrit en commentaire d'un cliché du film Joyeuse retraite !, dans lequel elle apparaît avec Thierry Lhermitte, où elle joue le rôle d'une grand-mère harcelée pour garder ses petits-enfants.

Le premier film avait remporté un joli succès en salles, avec plus d'1,2 millions d'entrées. Une suite a donc été commandée, avec les deux mêmes acteurs principaux. Si, pour Michèle Laroque, le tweet est l'occasion de diffuser cette bonne nouvelle, elle se mêle également des affaires politiques, elle qui a toujours tenu à sa discrétion. En effet, la compagne de François Baroin a toujours voulu à séparer ses activités de celles de son conjoint.

Mise entre parenthèses avec la crise sanitaire, la réforme des retraites, grande promesse d'Emmanuel Macron, a peu de chance de voir le jour avant la fin de son mandat, estiment certains observateurs politiques. Reste que le gouvernement Castex n'a pas mis de côté la réforme controversée, qui a déchiré la France il y a plus d'un an. Sur le sujet, Bruno Le Maire a d'ailleurs tenu (...)

Lire la suite sur le site de GALA

N'oubliez pas les paroles : la choriste Jessie Fasano maman pour la 2e fois !
Carla Bruni Sarkozy, radieuse, dévoile le secret de sa forme... en attendant la réouverture des salles de sport
VIDEO - "On n'a pas suffisamment de vaccins" : la Pr. Odile Launay met en garde
Vianney répond à ses détracteurs : "Un peu de hauteur rend plus heureux"
"On serait obligé de reconfiner" : Roselyne Bachelot met les pieds dans le plat