Mexique : une touriste huée et arrêtée après avoir grimpé sur une pyramide Maya

© HUGO BORGES / AFP

Les vidéos ont fait le tour des réseaux sociaux. Celles d'une touriste espagnole qui s'attire les foudres de dizaines de personnes après avoir grimpé les marches de la pyramide de Kukulcàn, au sein de la ville maya de Chichén Itzá, au Mexique. Le monument, classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007, est l'une des sept merveilles du monde. Pour préserver le lieu, il est donc formellement interdit de gravir ses marches, sous peine d'une amende de 5.000 euros.

La touriste huée et expulsée du site

Sur les vidéos, on voit la visiteuse gravir les marches tout en se prenant en photo, faire ensuite quelques pas de danse en haut du monument, destinés à être publiés sur le réseau social TikTok, avant d'être interpellé par un garde. En bas du monument, la foule l'attend en huant et en scandant "prison !". Une fois redescendue, la touriste espagnole est arrêtée et escortée vers la sortie du site. Mais la foule continue de la suivre. De nombreuses personnes l'insultent, lui tirent les cheveux et lui lancent de l'eau au visage.

La touriste et son compagnon ont été arrêtés par la police locale, qui a ouvert une procédure de verbalisation à leur encontre. Chichén Itzá, construit entre le VIIIe et le IXe siècle, est l'un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités du Mexique. Ce n'est pas la première fois que des visiteurs ...


Lire la suite sur Europe1