Mexique: le Sénat approuve un projet de loi qui légalise l’usage récréatif de cannabis

·2 min de lecture

Au Mexique, le Sénat a approuvé jeudi 19 novembre un projet de loi qui légalise l’usage récréatif de cannabis, une substance illégale depuis un siècle dans le pays. Une fois validée par la chambre des députés, cette nouvelle loi fera du Mexique le plus grand marché légal de cannabis au monde. Un projet de loi important dans un pays ravagé ces quinze dernières années par la violence liée au trafic drogue.

Avec notre correspondante à Mexico, Alix Hardy

Il était temps qu’il soit voté, parce que devant le Sénat c’est désormais un véritable champ de cannabis qui pousse, planté en guise de sit-in par les activistes.

On s’attend donc désormais à ce que la chambre des députés, contrôlée par le parti au pouvoir qui porte le projet de loi, donne rapidement son aval à un texte qui, en plus de légaliser l’usage du cannabis, s’emploie aussi à fournir un cadre à sa production, vente et diffusion.

Une légalisation qui a une importance au moins symbolique au Mexique, pays frappé par la violence engendrée par le trafic de drogues et son combat par les autorités. Soustraire le marché du cannabis aux griffes du crime organisé réduira cette violence, espèrent les législateurs, même si la légalisation du cannabis en Californie, qui a réduit la demande américaine, et l’apparition des drogues synthétiques a fait baisser l’intérêt que le crime organisé porte au cannabis.

Parmi les soutiens de la légalisation, beaucoup estiment aussi que les nombreuses exigences prévues par le projet de loi pour pouvoir produire et vendre du cannabis donnent en fait les clés du marché aux grandes multinationales, laissant les petits producteurs actuels sur le bord de la route et donc toujours à la merci du crime organisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :