Mexique: l'ex-gouverneur du Jalisco assassiné dans les toilettes d'un restaurant

·2 min de lecture

L’ancien gouverneur de l’État de Jalisco a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans la touristique station balnéaire de Puerto Vallarta particulièrement prisée en fin d’année. Un nouvel assassinat de haut fonctionnaire qui secoue le Mexique.

Avec notre correspondante à Mexico, Alix Hardy

Selon les autorités, l’ancien gouverneur Aristoteles Sandoval passait une soirée dans un bar-restaurant huppé de Puerto Vallarta jeudi 17 décembre. Il a été tué par balle dans le dos par un homme dans les toilettes de l’établissement.

Sandoval avait gouverné l’État de Jalisco de 2012 à 2018, un des plus touchés par la violence. Et pour cause, c’est aussi le fief du cartel Jalisco Nueva Generacion, considéré par de nombreux observateurs comme le cartel le plus violent, voire le plus puissant, actuellement au Mexique à cause de ses velléités d’expansion.

Plusieurs hauts fonctionnaires ciblés

L’ex-gouverneur était d’ailleurs toujours sous protection d’une unité de quinze gardes du corps au moment des faits. Tout semble indiquer qu’il est la dernière victime d’une série d’attaques téméraires du crime organisé qui n’hésite pas à cibler directement des hauts fonctionnaires.

L’ex-gouverneur avait fait l’objet de menaces tout au long de son mandat et le procureur du Jalisco avait été attaqué en 2018.

En juin 2020, un juge fédéral ayant traité des dossiers liés au crime organisé, et en particulier au fils du chef du cartel Jalisco, avait été assassiné devant chez lui. Dix jours plus tard, c’est le chef de la police de Mexico qui réchappait de justesse à une attaque spectaculaire dans la capitale. De son lit d’hôpital, il accusait lui aussi le cartel Jalisco Nueva Generacion.

À lire aussi : Mexique: 50 ans de prison pour le meurtre d'une journaliste, une peine record