Mexique : un journaliste tué par balle, le troisième en moins d'un mois

Source AFP
·1 min de lecture
Un journaliste mexicain a été tué par balle. (Photo d'illustration)
Un journaliste mexicain a été tué par balle. (Photo d'illustration)

Un journaliste mexicain a été tué par balle lundi 9 novembre, selon des ONG de défense de la presse. « Nous déplorons la mort d'Israel Vasquez, un journaliste de Salamanque [nord-ouest de Mexico] qui a été abattu ce matin », a indiqué le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et Reporters sans frontières (RSF). Israel Vasquez, reporter du quotidien numérique El Salmantino, à Salamanque, travaillait sur la découverte de restes humains dans l'État de Guanajuato, connu au Mexique pour sa violence, lorsqu'il a été abattu, selon le CPJ et RSF.

Il est le troisième journaliste tué en moins d'un mois au Mexique et le septième cette année, selon un décompte de l'Agence France-Presse. Les autorités de l'État de Guanajuato n'ont à ce stade pas répondu aux demandes de l'Agence France-Presse de confirmer cet assassinat. « Le CPJ regrette la mort d'Israel Vazquez Rangel, un journaliste de Salamanque, qui a été abattu ce matin. C'est le troisième reporter tué au Mexique en moins d'un mois », a écrit le Comité pour la protection des journalistes sur Twitter.

La violence au Mexique, surtout pour les journalistes, ne faiblit pas

Reporters sans frontières a également condamné cet acte et a appelé les autorités mexicaines à prendre les mesures de sécurité nécessaires afin de protéger la famille et les collègues d'Israel Vazquez. « En moins d'un mois, trois journalistes ont été tués, dix-sept en six ans, sept cette année, c'est une situation très regrettable. La violenc [...] Lire la suite