Mexique : déclarée morte par erreur, une petite fille de 3 ans se réveille dans son cercueil, puis décède

Tragique erreur médicale dans un hôpital mexicain (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Les proches de la petite Camila ont vécu un moment incroyablement dur lors de ses funérailles et accusent les médecins de négligence.

Une erreur médicale aux conséquences terribles, pour la victime comme pour ses proches. La famille d'une petite fille âgée de 3 ans résidant dans l'état de San Luis Potosi (Mexique) a vécu un véritable cauchemar il y a quelques jours, à la suite de la grave maladie qui a touché la petite Camila.

Comme l'explique le New York Post, la fillette souffrant de douleurs à l'estomac, de vomissements et de fièvre avait consulté plusieurs spécialistes, mais son état n'avait cessé de se détériorer au fil des jours. Hospitalisée le 17 août, la malheureuse enfant fut déclarée morte de déshydratation quelques heures plus tard.

De la buée à l'intérieur de la vitre du cercueil

Le lendemain, au cours de la veillée funèbre organisée en l'honneur de Camila, sa mère remarqua cependant avec stupeur que de la buée se formait à l'intérieur de la vitre du cercueil. L'une des grands-mères de la fillette observa alors le corps de plus près et vit les yeux de la supposée défunte bouger sous ses paupières. Elle constata ensuite que le pouls de cette dernière était reparti !

Les secours furent appelés en urgence pour transporter de nouveau la petite fille à l'hôpital, mais les tentatives des médecins pour la ranimer ne fonctionnèrent pas. Au bout de quelques heures, Camila fut ainsi déclarée morte une deuxième fois, des suites d'un œdème cérébral. Dénonçant de graves négligences de la part des soignants qui se sont occupés d'elle, les proches de la fillette ont décidé d'intenter une action en justice.

VIDÉO - Féminicides au Mexique : une mère de famille et militante brulée vive