Publicité

Mexique: 19 morts et 22 blessés dans un accident de la route

Un agent judiciaire examine l'autocar calciné sur les lieux de l'accident près de Mazatlan, dans le nord-ouest du Mexique, le 30 janvier 2024 (STRINGER)
Un agent judiciaire examine l'autocar calciné sur les lieux de l'accident près de Mazatlan, dans le nord-ouest du Mexique, le 30 janvier 2024 (STRINGER)

Un choc frontal entre un autocar et un camion de marchandises a fait mardi 19 morts et 22 blessés dans un état du nord-ouest du Mexique, ont annoncé les autorités locales.

L'accident s'est produit sur une double voie, et le bus transportait 47 personnes, a précisé le directeur de la protection civile de l'état du Sinaloa, Roy Navarrete, lors d'une conférence de presse.

L'accident a eu lieu à hauteur d'Elota, une destination touristique prisée par les ressortissants canadiens et américains.

Les deux véhicules ont entièrement pris feu. "On a comptabilisé 19 corps. L'identification va nous prendre un peu de temps, étant donné qu'ils sont calcinés", a déclaré Sara Quiñónez, procureur général de l'état du Sinaloa.

"Au fur et à mesure que nous aurons les données des personnes décédées, nous les partagerons", a-t-elle ajouté.

Les 22 blessés ont reçu des soins médicaux, a ajouté la représentante du parquet.

L'autocar était parti de la ville de Guadalajara et avait pour destination finale los Mochis dans l'Etat du Sinaloa, par ailleurs connu comme l'un des berceaux du narco-trafic au Mexique.

Les accidents de la route sont fréquents au Mexique.

Le 21 novembre, au moins 12 personnes sont mortes et 58 ont été blessées quand un autocar s'était renversé sur une route de l'état du Veracruz (est), sur le golfe du Mexique.

Le 5 juillet, un car a fait une sortie de route dans une zone montagneuse de l'état du Oaxaca, provoquant la mort de 27 personnes.

Les accidents touchent souvent des migrants d'Amérique centrale ou du Venezuela qui se rendent par voie terrestre vers la frontière nord dans l'espoir de passer aux Etats-Unis.

En août, l'accident d'un autocar qui transportait en majorité des Vénézuéliens avait provoqué la mort de 16 personnes entre Oaxaca (sud) et Puebla (centre).

En décembre 2021, 56 migrants, la plupart originaires d'Amérique centrale, ont été tués quand le camion d'un passeur s'est retourné sur une route dans le Chiapas (sud).

yus-jg/st/lpa