Mexico: les forces de l'ordre dans le métro après l'accident de samedi

Plus de 6.000 agents de la Garde nationale ont été déployés jeudi dans métro de Mexico, ont annoncé le président de la République et la maire de la capitale après l'accident de samedi qui a provoqué la mort d'une jeune fille de 18 ans et fait 57 blessés.

Cette collision entre deux trains, ainsi que les défaillances de ces derniers mois, ne sont pas "normales", a déclaré la maire de Mexico Claudia Sheinbaum, une prétendante à la succession du président Andres Manuel Lopez Obrador en 2024.

Ces incidents n'ont rien à voir avec des coupes budgétaires, a-t-elle ajouté, en référence aux critiques de certains de ses adversaires politiques.

"Il est évident qu'il y a un climat tendu en politique", a ajouté le président, qui avait invité sa possible dauphine lors de sa conférence de presse matinale quotidienne.

Le dirigeant de gauche nationaliste a soutenu l'envoi dans les couloirs du métro de 6.060 agents de la Garde nationale, le corps de sécurité qu'il a créé à son arrivée au pouvoir en décembre 2018 pour remplacer l'ancienne police fédérale.

L'opposition l'accuse de vouloir "militariser" le Mexique après avoir placé fin 2022 la Garde nationale sous la tutelle du ministère de la Défense.

Amnesty International a également critiqué la décision, estimant qu'elle contribuait à "normaliser" la militarisation.

"Nous appelons à respecter et à garantir le fait que les missions de sécurité publique soient exécutées par des institutions civiles", a déclaré sur Twitter l'ONG internationale de défense des droits humains.

Etudiante en art d'après ses proches, Yaretzi Adriana, 18 ans, est morte samedi dans la collision entre deux trains, qui a fait également 57 blessés sur la ligne 3 traversant la ville du nord au sud.

Le sous-directeur des opérations du métro de Mexico a été destitué. Cinq autres incidents ont été enregistrés depuis samedi, a souligné la maire de Mexico.

En mai 2021, 26 passagers sont décédés lors de l'effondrement d'un pont aérien au passage d'une rame sur la ligne 12 dans le sud de la capitale.

En 2021, le métro de Mexico (plus de neuf millions d'habitants intra-muros) a transporté 837 millions de passagers, d'après les autorités.

Le métro a été construit par la RATP parisienne en 1969. Le constructeur ferroviaire français Alstom fait partie des fournisseurs.

pam-axm/st/lpa/mlb