Le meurtrier Kai furieux après le documentaire à son sujet sur Netflix : “Ils refusent de me payer !”

DR / NETFLIX

Le mardi 10 janvier dernier, Netflix a dévoilé le documentaire intitulé Kai, l'autostoppeur à la hachette, retraçant l'histoire d'un jeune américain sans domicile fixe devenu vedette sur le web. Interviewé sur une chaîne d'information télévisée locale, Caleb Lawrence McGillvary (connu publiquement sous le nom de Kai Lawrence, ndlr) portait un bandana "Peace & Love" et révélait avoir, au cours de son expérience d'autostoppeur, connu un conducteur très violent. Pour sauver une femme et un homme d'une tentative de meurtre de la part de ce dernier, il raconte avoir arrêté l'homme à coups de hachette, provoquant sa mort.

À lire également

Evan Peters primé aux Golden Globes pour "Dahmer" : "c'est une honte" s'indigne la mère d'une victime !

L'extrait vidéo de cette interview hors du commun était devenue virale, donnant lieu à de nombreuses parodies et faisant de Kai Lawrence une véritable vedette du web. Plusieurs mois plus tard, il était arrêté pour un autre meurtre, celui en 2013 d'un avocat âgé de 73 ans qui l'aurait "drogué et violé". Estimant avoir tué des personnes représentant un danger pour la société, Kai Lawrence a contacté le site américain

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi