Meurtres à Sarlat (France 3) - Cécile Bois : "Etre odieuse, c'est très libérateur"

·1 min de lecture

Être odieuse vous va si bien !

Cécile Bois : (Rires) Oui ! C’est très libérateur. Le rôle de Claire, cette enquêtrice, donne le droit d’être désagréable sans être jugée. À certains moments, c’est vraiment jubilatoire. Je pense que, dans l’ensemble, elle est odieuse plus pour se protéger que pour asseoir son autorité.

Les rôles d’enquêtrice vous poursuivent…

C’est pour cela que j’avais refusé plusieurs fois "Meurtres à…"Candice Renoir comblait mon envie d’être flic. Puis j’ai regardé à deux fois le scénario, et j’ai réalisé que le personnage était radicalement différent de Candice. Je ne vous cache pas que j’ai envie de changer de registre : les enquêtes policières ne sont fondamentalement pas des histoires que j’ai envie de raconter.

À lire également

Cécile Bois (Candice Renoir) : guérie du coronavirus, elle est en colère !

Quelles histoires, alors ?

Celles que je n’attends pas. J’aime qu’un réalisateur me voie là où je n’aurais jamais imaginé aller.

Meurtres à Sarlat est rediffusé ce jeudi 17 juin à 21h05 sur France 3.

Amandine Scherer

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles