Meurtres à Orléans (France 3) Michèle Bernier : "Je suis fan de cette collection !"

·1 min de lecture

Il paraît que ce Meurtres à Orléans est un rêve devenu réalité pour vous…

Oui ! J’ai toujours aimé cette série, le fait que ce soit systématiquement un duo, pas forcément amoureux, des faits historiques, des légendes mêlées aux enquêtes, c’est formidable !

Vous êtes une férue d’histoire ?

Pas vraiment. Mais je vous rassure, je vois très bien qui est Jeanne d’Arc ! (Rires)

Le téléfilm s’ouvre sur une scène de meurtre pendant les fêtes johanniques justement. Vous n’avez pas eu peur de provoquer un scandale au sein du comité d’organisation ?

C’est vrai qu’au départ, ils étaient inquiets. Mais c’est une fiction ! On ne tue pas Jeanne d’Arc pour la seconde fois. Son histoire sert juste de base à notre enquête. Je ne soupçonnais pas l’importance de ce personnage à Orléans...

Le personnage de Charlotte vous ressemble-t-il, au-delà du fait d’être mère et grand-mère ?

Au-delà bien sûr du fait d’être mère et grand-mère ! Oui. J’aime l’histoire de cette femme qui garde tout ce qu’elle à en elle. Je ne suis, moi-même, pas quelqu’un qui s’exprime beaucoup sur des choses très intimes…

À lire également

Je préfère qu’on reste amis (France 2) - Michèle Bernier : "Quand un homme me plaît, je lui... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles