Meurtre de Vanesa: le suspect transféré dans un hôpital psychiatrique

Vue d'un hôpital psychiatrique (illustration). - Pascal Pavani © 2019 AFP
Vue d'un hôpital psychiatrique (illustration). - Pascal Pavani © 2019 AFP

L'homme de 31 ans mis en examen pour le viol et le meurtre de Vanesa a été transféré jeudi dans un hôpital psychiatrique pour sa propre sécurité, a appris BFMTV de source proche du dossier confirmant une information de La Dépêche.

À l'occasion d'un entretien avec un agent du service de probation et d'insertion (SPIP) - dans le cadre de sa détention provisoire - Romain C. a exprimé des pensées suicidaires, nécessitant son transfert dans un hôpital psychiatrique. Son retour en maison d'arrêt s'effectuera quand son état mental le permettra.

Au cours de sa garde à vue, cet intérimaire a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Le trentenaire a expliqué avoir repéré sa victime, Vanesa, alors qu'il fumait du cannabis dans sa voiture, garée à proximité d'un collège. Quand l'adolescente de 14 ans est passée devant lui, il l'a forcée à monter dans son véhicule. Il s'est ensuite stationné "à l'abri des regards" et l'a violée, rapporte le procureur de la République d'Agen. Afin de masquer son crime, il a décidé de la tuer "en l'étranglant".

Un crime de nature sexuelle

Selon le magistrat, l'homme, en situation de couple et père d'un jeune bébé, a assuré "ne pas connaître" sa victime et "ne pas avoir effectué de repérage". Il a en revanche indiqué que "la motivation de ses agissements était de nature sexuelle".

En 2006, alors âgé de 15 ans, Romain C. avait été condamné à 15 jours d'emprisonnement assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve de deux ans pour des faits d'agression sexuelle sur mineurs. Selon nos informations, il a également admis qu'il visionnait des vidéos pédopornographiques "fréquemment".

Article original publié sur BFMTV.com