Meurtre de Vanesa, 14 ans, enlevée et violée : pourquoi elle ne sera pas enterrée en France ?

C'est un terrible drame qui a une nouvelle fois touché la France. Samedi 19 novembre 2022, le corps de la jeune Vanesa, 14 ans, est retrouvé dans une maison abandonnée. Les enquêteurs ont retrouvé sa dépouille lorsque Romain C., 31 ans, intérimaire, a avoué le meurtre de la fillette et a indiqué où il avait laissé son corps. Depuis, c'est le désarroi qui règne dans cette région. Selon le maire de Tonneins, ville où vit la famille de Vanesa, la jeune fille va être enterrée en Espagne. "La famille souhaite enterrer la petite dans la région de Grenade, d'où elle venait", a déclaré Dante Rinaudo lors d'un point presse, précisant que les parents étaient d'origine colombienne.

Une décision lourde de sens pour cette famille installée depuis peu en France. Devant ce drame, l'association La Mouette qui vient en aide aux familles de victimes, a tenu à être présente aux côtés de proches de Vanesa. Interrogée sur TPMP, la présidente de l'association La Mouette, Annie Gourgue a évoqué l'état de choc dans lequel se retrouvent ces parents endeuillés. "C'est beaucoup de tristesse. Ils se posent beaucoup de questions, ce sont des gens qui sont en France depuis à peine un an et quelques mois. Ils ne possèdent pas notre langue. C'est difficile pour eux aussi d'exprimer leur colère", confie-t-elle.

"Cette tristesse qu'il y a dans leur maison"

Le père de Vanesa est sous le choc : "Mais on sent très bien chez le papa, la colère commence à gronder, quand il (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jonathann Daval : ce cadeau interdit que sa mère lui a fourni en prison
Une bosse au niveau de son entrejambe intrigue les gendarmes, qui y font une découverte inattendue
TÉMOIGNAGE Je refuse de porter le bébé de ma belle-sœur car je n'aime pas les enfants
Quitté par sa compagne, il perd la raison et comment l'impensable dans son restaurant
Persuadée qu'elle n'aurait jamais d'enfant cette femme vient d'accoucher du onzième