Meurtre de Magali Blandin : ce que l'on sait sur l'enquête

Le mari de Magali Blandin, disparue depuis le 11 février dernier, a avoué le meurtre de la quarantenaire, samedi 20 mars. Il l'a attendue devant chez elle et l'a tuée avec une batte de baseball. Le soir-même, il est revenu sur les lieux du crime afin de récupérer le corps pour l'enterrer dans un bois, à deux kilomètres de son domicile, situé en Ille-et-Vilaine. Jérôme Gaillard, le tueur, avait déjà commis des violences envers Magali Blandin. Selon son avocat, il n'aurait pas accepté leur divorce, qui était en cours. Les parents de Jérôme Gaillard l'auraient aidé à fabriquer un faux alibi "Il se qualifie de monstre et explique finalement son passage à l'acte par le fait qu'il s'est retrouvé dans une impasse psychologique à la suite du départ de Magali, qu'il n'a pas supporté et dont il ne s'est pas relevé", détaille Jean-Guillaume Le Mintier, avocat de Jérôme Gaillard. L'homme est officiellement sans emploi, mais il loue des hangars derrière chez lui. Les parents du meurtrier présumé sont également inquiétés par l'enquête. Les gendarmes les soupçonnent d'avoir aidé Jérôme Gaillard à fabriquer un faux alibi.