Meurtre de Lola : les propos chocs de la soeur de Dahbia B.

Ce sont des propos chocs que Le Monde a rapporté ce vendredi 4 novembre. Le 14 octobre, la petite Lola, 12 ans, a été retrouvée morte, ligotée dans une valise dans le 19e arrondissement de Paris. Ce drame a mis la France en émoi et n'a de cesse de connaître des rebondissements depuis. Suite à ce meurtre, une femme a très rapidement été suspectée. Il s'agit de Dahbia B., SDF de 24 ans d'origine algérienne.

Très rapidement, il a été précisé que la suspecte avait été interpellée le 21 août dernier dans un aéroport français pour défaut de titre de séjour. Une obligation de quitter le territoire français (OQTF) lui a alors été automatiquement délivrée. Mais la jeune femme n'a donc jamais quitté la France et en est venue quelques mois plus tard à commettre cet acte de torture innommable sur la petite Lola.

Les propos de la sœur de Dahbia B. dévoilés

Le 17 octobre, Dahbia B. a ainsi été placée en détention à la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne en tant que première suspecte du meurtre de l'adolescente. L'une de ses sœurs, qui a deux ans de plus qu'elle, a également été placée en garde à vue mais aucune charge judiciaire n'a été retenue contre elle. Ce vendredi 4 novembre, Le Monde, qui a eu connaissance du dossier, a révélé les propos de cette dernière lors de son audition. Des propos qui ont profondément choqué.

Selon le quotidien français, la sœur de Dahbia B. l'a tout d'abord décrite comme "une mauvaise graine" et a dit (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Delphine Jubillar : ce dessin de son fils qui en dit beaucoup sur un élément clé de l'enquête
TÉMOIGNAGE Les gens se moquent de mon monosourcil mais je refuse de l'épiler
Elle oublie de couper le moteur et finit écrasée trois fois par sa voiture
Meurtre de Lola : Dahbia B. commence à parler, ses terribles mots aux enquêteurs
Aude : le défibrillateur ne marchait pas, il meurt en plein concert