Meurtre de Justine Vayrac : "Souvent bourré", "hargneux", le portrait peu flatteur de Lucas L., nouveaux témoignages

Les déjeuners du dimanche sont souvent propices aux réunions de famille. Les parents de Justine Vayrac s'attendaient sûrement à retrouver leur fille et leur petit-fils Gabin au lendemain de la sortie de Justine dans une boîte de nuit de Brive-la-Gaillarde. Ils ne la reverront plus jamais. Dans la nuit du 22 au 23 octobre dernier, la jeune femme de 20 ans a croisé la route de Lucas L, une connaissance déjà croisée dans le passé. Commençant à se sentir mal, Justine Vayrac a prévenu les amis avec qui elle était avant que l'un d'eux, Théo, ne la confie à Lucas L. sans se douter de ce qui se déroulerait quelques heures plus tard. Après être restés sans nouvelle, les proches préviennent la police qui interpelle Lucas L., dernière personne à avoir vu Justine Vayrac vivante.

Après de longues auditions, Lucas L., 21 ans, a fini par avouer avoir tué puis enterré le corps de la jeune femme non loin de l'exploitation agricole dans laquelle il travaille. Si l'autopsie a permis de savoir que plusieurs coups ont été portés à la victime avant qu'elle ne soit étranglée, aucun élément n'a été communiqué quant au fait qu'elle a été droguée au cours de la soirée malgré les témoignages d'amis de la jeune femme, persuadés de la présence d'une substance dans son verre.

Si l'entourage de Lucas L. ne l'aurait jamais imaginé capable d'une telle chose, certaines personnes l'ayant déjà côtoyé évoquent un individu parfois hors de contrôle et violent. Une de ses amies a récemment...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de Justine Vayrac, 20 ans : ses parents "écrasés par le chagrin", témoignage en plein effroi
"Il est assoiffé de sexe et souvent nu" : Le prince Andrew accablé par un nouveau témoignage
Meurtre de Sophie Lionnet : Nouveau témoignage accablant en plein procès