Meurtre de Justine Vayrac : ce geste choquant du meurtrier présumé pour se forger un alibi

C'est dans la nuit du samedi 22 octobre au dimanche 23 octobre 2022, que la disparition de Justine Vayrac a été signalée. La victime, âgée de 20 ans, était maman d'un petit garçon de deux ans et demi, prénommé Gabin. Suite à plusieurs jours d'enquête, Lucas L. a avoué avoir tué et violé la jeune femme après l'avoir rencontrée en boîte de nuit. De nouvelles informations concernant ce meurtre ont été dévoilées par FranceInfo le 2 novembre dernier. Alors que Justine Veyrac se sentait mal, elle est sortie prendre l'air. A 3h46 précisément, Théo, qui était à ses côtés durant la soirée, enregistre le numéro de Lucas L., après avoir laissé la jeune femme dans la voiture du meurtrier présumé pour qu'elle puisse se reposer. Une quarantaine de minutes plus tard, inquiet de ne pas voir revenir Justine Vayrac, Théo envoie un message à Lucas L. Ce dernier lui aurait alors dit : "Je suis rentré chez moi, j'ai laissé Justine dans la voiture. Elle allait mieux". Il aurait également ajouté qu'il était occupé puisqu'il "était en train de faire des choses" avec une fille blonde. Afin d'enlever tout soupçon le concernant, Lucas L. a, quelques heures après la mort de la jeune femme, envoyé un message sur son compte Instagram. Dans celui-ci, il lui aurait affirmé être très inquiet de ne pas avoir de ses nouvelles. Par la suite, ce sont les amies de Justine Vayrac qui ont contacté Lucas L. puisqu'il est le dernier avec qui la victime a été vue.

Après (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Poussée par son mari, une femme en fauteuil roulant ne se doute pas du sort funeste qu'il a prévu pour elle
Disparue bébé après la mort de ses parents elle retrouve sa famille biologique 40 ans plus tard
"Devant la statue de Saint-Joseph, il a baissé ma culotte" : une auditrice violée craque face à Pascal Praud bouleversé
Portée disparue depuis le meurtre de ses parents quand elle était bébé, elle apprend une stupéfiante nouvelle à 42 ans
Quatre enfants sauvés par hasard en pleine nuit par un jeune homme égaré