Meurtre de la jeune Lily : le suspect de 14 ans livre des détails glaçants

Chippewa Falls Police Department

La jeune Lily Peters, 11 ans, a été tuée aux Etats-Unis en avril dernier. Le suspect, un adolescent de 14 ans, a donné de nouveaux détails à la police sur la façon dont il a commis son crime.

Après avoir disparu plusieurs heures, la jeune Lily Peters, 11 ans, a été retrouvée morte dans une zone boisée du Wisconsin . Quelques jours plus tard, un adolescent de 14 ans a été arrêté pour meurtre. Cette semaine, plusieurs médias américains ont donné de nouvelles informations sur la façon dont il aurait agi. Vendredi, il a ainsi été révélé que le jeune garçon, le cousin de la victime , a admis les faits, expliquant qu’il avait prévu de la violer, puis de la tuer, alors qu’elle se rendait chez sa tante le 24 avril.

Il serait retourné sur place pour mieux cacher son corps

Selon CBS , le suspect a raconté avoir aidé Lily à récupérer son vélo alors qu’elle se mettait en chemin puis l’avoir suivie. Il lui aurait ensuite dit qu’il voulait explorer un peu la forêt, la piégeant dans une zone reculée. Là, il l’aurait frappée au niveau du ventre, la faisant tomber au sol, avant de la battre avec un bâton, de l’étrangler et de la violer. L’adolescent américain aurait ensuite dit avoir couru chez lui, pris une douche, changé ses vêtements. Après avoir entendu que des gens étaient à la recherche de la victime, il serait retourné sur place pour mieux cacher son corps. Il aurait déplacé le cadavre de quelques mètres.

Alors que son identité est gardée secrète en raison de son âge, le «Daily Mail » indiquait fin avril que le père du suspect serait un délinquant sexuel pédophile, lui-même condamné à trois ans de prison pour possession de matériel pédopornographique. Le jeune garçon a été incarcéré et mis en inculpé pour meurtre. Les procureurs n'ont pas encore déterminé si l'adolescent sera poursuivi en tant qu'adulte. Il est actuellement détenu dans un établissement pour mineurs et sa caution a été fixée à 1 million de dollars.(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles