Meurtre d'une ado de 14 ans en Lot-et-Garonne : le suspect avoue aussi le viol

© GUILLAUME SOUVANT / AFP

L'homme de 31 ans soupçonné d'avoir enlevé et tué une collégienne de 14 ans vendredi en Lot-et-Garonne a avoué en garde à vue l'avoir violée, a indiqué dimanche à l'AFP une source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Sud Ouest. Cet intérimaire habitant à Marmande était en garde à vue depuis vendredi soir et a été transféré dimanche après-midi au palais de justice d'Agen en vue de l'ouverture d'une information judiciaire et de sa présentation à un juge d'instruction, selon le procureur Olivier Naboulet.

Il est soupçonné d'avoir enlevé l'adolescente à la sortie du collège Germillac, vendredi à la mi-journée à Tonneins, et de l'avoir tuée. Sur ses indications, les gendarmes ont retrouvé le corps de sa victime dans une maison abandonnée à Birac-sur-Trec, à une quinzaine de kilomètres au nord de Tonneins.

L'alerte avait été donnée en fin d'après-midi par sa mère, inquiète de ne pas avoir vu sa fille rentrer du collège. Les enquêteurs ont été mis sur la piste de ce suspect grâce à l'exploitation des images des 28 caméras de vidéo-protection de la ville de Tonneins.

À lire aussi Meurtre d'une adolescente dans le Lot-et-Garonne : le suspect a reconnu les faits

Un suspect inséré socialement, père d'un bébé, et déjà connu pour des faits d'agression sexuelle

Selon des sources proches de l'enquête, la victime a été étranglée mais le procureur d'Agen s'était refusé samedi à évoquer un mode opératoire avant que l'autopsie du corps ne soit pratiquée. Il...


Lire la suite sur ParisMatch