Meurtre d'Isabelle Mesnage: Jacques Rançon condamné à 30 ans de réclusion criminelle

·1 min de lecture
Jacques Rancon lors de son procès en mars 2018 à Perpignan pour les meurtres et viols de deux femmes et deux tentatives de viols - RAYMOND ROIG © 2019 AFP
Jacques Rancon lors de son procès en mars 2018 à Perpignan pour les meurtres et viols de deux femmes et deux tentatives de viols - RAYMOND ROIG © 2019 AFP

Jacques Rançon a été reconnu coupable, ce samedi, du meurtre et du viol d'Isabelle Mesnage en 1986. Il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, assorti d'une période de sûreté de 20 ans, par la cour d'assises à Amiens.

Une peine de 30 ans de réclusion criminelle assortis des deux tiers de sûreté avait été requise plus tôt dans la journée. Cet ancien cariste-magasinier de 61 ans avait déjà été condamné en 2018 à la réclusion à perpétuité pour les viols et meurtres de deux femmes près de la gare de Perpignan en 1997 et 1998.

Il avait avoué en 2019 avoir violé et étranglé Isabelle Mesnage avant de se rétracter. Cette informaticienne de 20 ans avait été retrouvée morte en juillet 1986, à la lisière d'un bois, à Cachy, près d'Amiens.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles