Meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais à la barre de la cour d'assises de Chambéry

Nordahl Lelandais est arrivé, lundi 3 mai, pour son premier procès aux assises. Il est suspecté d'avoir tué Arthur Noyer, un jeune milliaire de 23 ans, qu'il avait pris en stop une nuit d'avril 2017 à Chambéry, en Savoie, à la sortie d'une discothèque. Cette première confrontation était très attendue par les parents d'Arthur Noyer. Ils ont apporté un grand portrait de leur fils dans la salle d'audience. Ils viennent également avec énormément de questions : la mort de leur fils est-elle un accident comme l'a avancé Nordahl Lelandais, ou y a-t-il eu préméditation ? 13 experts vont se succéder à la barre pendant près de deux semaines. Une "image terrifiante" faite par la presse Nordahl Lelandais a évité "soigneusement le regard de la famille d'Arthur Noyer et fixe son avocat. Ce dernier a tenu à s'adresser aux jurés au tout début de l'audience, et leur a demandé de faire abstraction de l'image terrifiante qu'a fait selon lui la presse de son client, le présentant comme un tueur en série", rapporte lundi midi la journaliste France Télévisions Nathalie Perez, en duplex devant la cour d'assises de Chambéry.