Présidentielle 2022:

Éric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés pour le second tour du congrès LR

Meurtre d'Angélique : réclusion à perpétuité avec 25 ans de sûreté pour David Ramault

·1 min de lecture

Le crime d'un "pervers" : la cour d'assises du Nord a condamné vendredi David Ramault à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 25 ans de sûreté pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'Angélique, 12 ans, en 2018 à Wambrechies, près de Lille. Si la cour n'est pas allée aussi loin que les réquisitions de l'avocate générale, qui avait demandé une période de sûreté de 30 ans, elle a prévu que l'ancien chauffeur de bus et père de deux garçons fasse l'objet, à l'issue de sa peine, d'un réexamen de sa situation "en vue d'une éventuelle rétention de sûreté".

>> LIRE AUSSIProcès du meurtre d'Angélique : quelles solutions contre les violeurs récidivistes ?

"Un projet de viol qui a été préparé"

La peine prononcée doit permettre d'entrer "dans un réel et constant processus de soin, notamment concernant votre fonctionnement de type pervers dont vous n'avez pas voulu vous départir pendant une période de plus de 20 ans", lui a expliqué la présidente Sylvie Karas. Au premier rang de la salle d'audience, les proches d'Angélique avaient revêtu pour le verdict un T-shirt violet portant la photo de la fillette souriante.

Jugé depuis mardi, David Ramault, 48 ans, "a franchi une limite difficile à imaginer, (...) Le viol et le meurtre d'une enfant, enlevée, séquestrée, frappée, salie, étranglée, transportée dans une valise, et abandonnée dans un bois", a dans son réquisitoire lancé l'avocate générale Carole Étienne, dans un lourd silence.

"Vous devez aujourd'hui juger un crime ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles