Meurtre d'Alexia Daval : la famille de la victime exige des réponses

Qui était Alexia Daval ? Voici l'une des questions au cœur des débats mardi 17 novembre lors de la seconde journée du procès de l'affaire Daval. La cour d'assises de Haute-Saône s'est notamment penchée sur le comportement de la victime, décrit comme violent et agressif par la défense. À la barre, trois experts pour tenter de déterminer la véracité et l'origine de ces violentes crises qui auraient poussé Jonathann Daval à étrangler son épouse pour "qu'elle se taise". Autre moment fort, l'audition du médecin légiste qui a autopsié le corps de la victime. Un récit glaçant Un récit très long, technique et glaçant. Jonathann Daval se bouche les oreilles pour ne pas entendre les détails du crime. Les parents d'Alexia, eux, sortent de la salle. "C'est de ma fille qu'on parle, ce n'est pas d'un bout de viande", s'insurge Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia Daval. La troisième journée du procès, mercredi, devrait être sous haute tension avec notamment une confrontation entre Jonathann Daval et les parents de la victime.