Meurtre d’Alexia Daval : début des plaidoiries avant le verdict samedi

C’est la dernière ligne droite du procès de Jonathann Daval, à Vesoul (Haute-Saône). Un procès ou chaque jour livre son lot de rebondissements. Hier, dans un récit glaçant, l’accusé à reconnu avoir voulu tuer sa femme Alexia. Une colère accumulée depuis de longues années, dit-il, qui a explosé comme une cocotte-minute. "On veut une vérité qui existe ou qui n’existent pas, il n’en a pas d’autres, il reconnaît les faits, il a reconnu l’intention homicide, que veut-on de plus ?", se demande Maître Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval. Verdict attendu samedi Aujourd’hui la cour interrogera l’accusé sur sa personnalité avant de procéder à l’audition de plusieurs témoins dont la mère de Jonathann Daval. Un ultime interrogatoire de l’accusé devrait aussi avoir lieu. C’est le dernier espoir des parents d’Alexia pour avoir des réponses. Dans un procès qui a déjà accumulé d’importants retards, le verdict devrait tomber samedi en début de soirée.