Meurtre d’Ahmaud Arbery : au procès, un accusé raconte sa version

·2 min de lecture

Travis McMichael, jugé en ce moment aux côtés de son père et d’un ami pour le meurtre d’Ahmaud Arbery a raconté mercredi sa version des faits.

Les accusés ont-ils tiré pour se défendre ? C’est ce qu’ils vont essayer de prouver durant leur procès. Alors qu’ils sont accusés du meurtre d’Ahmaud Arbery, un jeune homme noir en Géorgie, Travis McMichael, son père Gregory McMichael et un ami et voisin William Bryan, affirment avoir simplement réagi à un acte qui leur semblait dangereux. Mercredi, Travis McMichael a témoigné, le premier des trois à raconter sa version alors que l’ombre du racisme plane sur l’affaire. D’après son récit, il s’agissait, ce jour de février 2020, d’une situation «de vie ou de mort». Il assure n’avoir pas eu le choix de tirer sur le jeune afro-américain de 25 ans, qui faisait son jogging et n’était pas armé.

Les trois hommes ont raconté dès le début de l’enquête l’avoir pris pour un cambrioleur et avoir donc décidé de le neutraliser. Une vidéo montre les accusés, prenant en chasse la victime à bord de leur voiture, avant de la bloquer et de lui tirer dessus. Mais d’après Travis McMichael, c’est Ahmaud Arbery qui se serait emparé de leur fusil de chasse et les aurait visé. «Je crois que j’ai été touché dès notre premier contact», a-t-il commenté. «A quoi pensiez-vous à ce moment-là ?», lui a demandé son avocat face aux jurés. En larmes, l’accusé a répondu : «Je pensais à mon fils. Cela paraît étrange mais c’est la première chose à laquelle j’ai pensé». «Je veux raconter ma version de l’histoire. Je veux expliquer ce qui est arrivé de mon point de vue», a-t-il encore lancé. Il a indiqué qu’Ahmaud Arbery «avait l’air très en colère», «fou». «A ce moment-là je suis certain qu’il va attaquer. Et il arrive jusqu’à moi dans un éclair», s’est-il souvenu, cité par NBC News. «C’est une situation de vie ou de mort et je dois l’arrêter et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles