Meurtre d’une adolescente dans le Val-de-Marne : le suspect mis en examen

·1 min de lecture
Interpellé au domicile de sa mère à Massy (Essonne) vendredi soir, le jeune homme va être présenté dimanche dans la soirée à un juge des libertés et de la détention en vue de son éventuel placement en détention provisoire.
Interpellé au domicile de sa mère à Massy (Essonne) vendredi soir, le jeune homme va être présenté dimanche dans la soirée à un juge des libertés et de la détention en vue de son éventuel placement en détention provisoire.

L'adolescent âgé de 14 ans, suspecté d'avoir poignardé mortellement Marjorie, 17 ans, vendredi d'un coup de couteau dans le thorax à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), a été mis en examen dimanche pour « meurtre », a indiqué à l'Agence France-Presse son avocat Adrien Gabeaud.

Interpellé au domicile de sa mère à Massy (Essonne) vendredi soir, le jeune homme va être présenté dimanche dans la soirée à un juge des libertés et de la détention en vue de son éventuel placement en détention provisoire.

Des « échanges véhéments » sur les réseaux sociaux

Les faits se sont déroulés au pied d'un bâtiment de la cité Pierre-et-Marie-Curie à Ivry-sur-Seine, près de Paris, après des « échanges véhéments » sur les réseaux sociaux et en particulier sur Snapchat, selon les premiers éléments de l'enquête.

Selon des témoignages recueillis vendredi par l'Agence France-Presse, le suspect « avait créé un groupe Snapchat le matin même » au sujet de la petite s?ur de l'adolescente. « Marjorie n'a pas apprécié qu'on parle mal de sa petite s?ur. Elle est venue en bas de la tour », où vit le père du suspect, et « a frappé » le jeune homme.

Aucun antécédent judiciaire

L'adolescent serait alors remonté chez lui pour s'emparer d'un couteau, avec lequel il aurait frappé Marjorie au niveau du thorax.

Né en novembre 2006, le suspect avait un casier judiciaire vierge et aucun antécédent judiciaire, selon son avocat, précisant qu'il était ressorti libre d'une audition libre dans une affaire de dégradati [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles