Publicité

Meurtre de Caroline Marcel : l'ADN du suspect en garde à vue retrouvé sur une clef de la victime

Pendant quinze ans, le meurtre non résolu de Caroline Marcel a intrigué les autorités. Le corps de la mère de famille quadragénaire, sortie la veille au soir pour effectuer un jogging nocturne près d'Olivet, dans le Loiret, avait été retrouvé immergé dans une rivière le 23 juin 2008. Son cadavre présentait de violents coups à la tête et au visage, des marques de strangulation et une branche d'arbre introduite dans son sexe. Malgré plusieurs pistes explorées, aucune arrestation n'avait jusqu'alors été réalisée. Après le transfert du dossier au pôle national consacré aux cold cases à Nanterre en 2022, un nouvel examen de la procédure a finalement porté ses fruits, conduisant à l'interpellation d'un suspect de 34 ans résidant à Pamiers (Ariège), mardi 16 janvier.

Cet homme sans emploi, père d'une petite fille de 2 ans et vivant en concubinage, a été placé en garde à vue, qui se poursuivait encore vendredi 19 janvier. Son ADN a été retrouvé sur une clé appartenant à la victime, immergée avec le corps dans le fleuve du Loiret, révèle BFMTV. Au moment des faits, le suspect, âgé de 18 ans, était en stage chez un paysagiste près d'Orléans, près des lieux du crime.

À lire aussi Meurtre d'Aurélie Vaquier : son compagnon, Samire Lymani, écope de trente ans de réclusion

Déjà connu des services de police

Connu des autorités, il avait été impliqué dans une affaire de viol à l'âge de 15 ans en 2005, affaire requalifiée en agression sexuelle après sa condamnation en appel en 20...


Lire la suite sur LeJDD