Meurthe-et-Moselle: le porte-monnaie d'un soldat de la Première Guerre mondiale retrouvé dans un jardin

·1 min de lecture

Un porte-monnaie contenant une plaque d'identité, une pièce et des balles de fusil datant de la Première Guerre mondiale ont été retrouvés par le maire de la petite commune de Giriviller, en Meurthe-et-Moselle.

Adrien Tartat, du 351e régiment d'infanterie. Le maire de la commune de Giriviller (Meurthe-et-Moselle) a retrouvé dans son jardin un porte-monnaie contenant une plaque d'identité, une pièce ainsi que des balles de fusil appartenant à un soldat de la Première Guerre mondiale, rapporte France Bleu Haute-Loire

Francis Roch raconte être tombé sur ces effets lors de travaux pour se faire creuser une piscine dans son jardin. Selon lui, l'homme "est venu séjourner à Giriviller lors de la Bataille de Rozelieures en août 1914" et a dû "laissé échapper des affaires en cueillant des mirabelles dans les arbres".

À la recherche de ses descendants

Le soldat s'appelait Adrien Tartat, et est né en 1888 à Saint-Geneys-prés-Saint-Paullien (Haute-Loire), selon sa fiche militaire, retrouvée par l'édile. L'homme faisait partie du 351e régiment d'infanterie. Ce militaire est "mort pour la France" dans les Ardennes le 17 octobre 1918. L'armistice a été signée le 11 novembre 1918.

Le maire s'est mis en tête de retrouver ses descendants, pour leur transmettre les objets du poilu. En cas d'informations susceptibles d'aider ses recherches, il est possible de le contacter par mail à giriviller-mairie2@outlook.fr.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles