Meurthe-et-Moselle: une mère condamnée pour avoir enlevé et caché son enfant pendant 6 ans

1 / 2

Meurthe-et-Moselle: une mère condamnée pour avoir enlevé et caché son enfant pendant 6 ans

Un an de prison ferme sans mandat de dépôt. C'est la peine à laquelle a été condamnée une mère de 53 ans pour avoir enlevé et caché en France pendant près de six ans son fils né en Australie, où vit le père, a-t-on appris auprès de son avocat.

Cette Française, qui souffre d'une maladie dégénérative et se déplace en fauteuil roulant, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Val-de-Briey en Meurthe-et-Moselle pour "soustraction d'enfant par ascendant", faits commis entre le 24 septembre 2013 et le 5 juin 2019, a précisé Me Thomas Kremser, son avocat.

Le tribunal n'a toutefois pas prononcé de mandat de dépôt, ce qui signifie que la quinquagénaire, qui comparaissait détenue, va être "immédiatement" libérée, a ajouté son conseil.

Clandestinité 

La quinquagénaire avait rencontré le père de l'enfant, aujourd'hui âgé de 15 ans, au début des années 2000 en Australie, alors qu'elle était étudiante. En 2006, ces derniers se séparent et un tribunal australien confie la garde de l'enfant à la mère, à condition qu'elle réside en Australie.

Ce n'est qu'en 2013 que la mère obtient l'autorisation de se rendre pendant quelques mois en France à condition d'être de retour en Australie le 24 septembre de la même année.

C'est à la fin de ce séjour, fin septembre, qu'elle rentre dans une sorte de clandestinité avec son enfant, alors âgé de neuf ans : elle le déscolarise et navigue entre Reims et la région de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi