Elle meurt à son domicile, sa vingtaine de chats de race s'en prend à son cadavre

The Mirror

Bataysk, Russie, c'est une scène horrible que la police découvre dans la maison d'une femme. Après que celle-ci se soit effondrée et trouvée la mort, ses 20 chats ont survécu pendant deux semaines en mangeant des parties de son corps. Cette fin horrible n'a été découverte qu'après qu'un employé ait appelé la police, publie The Mirror le 16 juin. Celui-ci mentionne qu'il a toujours eu du mal à entrer en contact avec l'éleveuse de chats, toujours selon le magazine.

La défunte élevait des chats de race appelés Maine Coon. Ils sont généralement connus pour leur nature passive, ce qui leur vaut l'appellation de "gentils géants". Cependant, pour survivre pendant deux semaines sans nourriture et sans eau, ce groupe de félins a dû s'adapter et manger ce qui était à portée de pattes.

Un nouveau penchant des chats pour la chair humaine ?

Les 20 Maine Coon ont dû être évacués de la maison. Ceux qui sont en meilleure santé ont été vendus pour environ 30 livres, rapporte The Mirror. On ignore si les nouveaux propriétaires ont été informés du nouveau régime alimentaire de ces animaux. Un expert en sauvetage animal a pris leur défense en mentionnant que "les chats ont été laissés seuls pendant deux semaines, il n'y avait pas de nourriture, alors que manger d'autre ? C'est compréhensible, non ? Ils ont mangé ce qu'il y avait." D'autres sauveteurs d'animaux tentent de détecter des particules malsaines qui auraient été ingurgitées par les félins pendant (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une femme tente un sauvetage héroïque de sa petite-fille et le paie très cher
Fête de la musique : nuit sanglante après un événement qui sème le trouble
"J'ai peur quand..." : rescapée de l'attentat du Bataclan à 14 ans seulement, elle livre un témoignage déchirant
Accidenté en pleine canicule il survit 3 jours coincé dans sa voiture
TÉMOIGNAGE À 33 ans j'ai déjà 12 enfants mais mon mari en voudrait plus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles