"Je meurs d'un lymphome" : comment un papa de 36 ans a préparé sa famille à sa mort

·2 min de lecture

Un père de famille, décédé d’un lymphome, a passé les derniers jours de sa vie à aider sa femme et sa fille.

Il savait qu'il ne lui restait plus que quelques jours à vivre. Un Américain de 36 ans a lancé une cagnotte GoFundMe pour collecter de l’argent pour sa femme et sa petite fille âgée de 8 ans. «Je meurs d’un lymphome. Ma femme Laura a été une héroïne depuis le début de ma maladie. Elle est sur le point de perdre tous ses revenus […] nos économies sont presque inexistantes. S’il vous plaît, pensez à la soutenir en mon absence», a écrit Jeff McKnight sur la page. Dimanche, plus de 415.000 dollars avaient été récoltés.

Le trentenaire, biologiste moléculaire à l'Université de l'Oregon, est décédé le 4 octobre, quelques jours à peine après le lancement de la cagnotte. Il l’avait partagée sur son compte Twitter en écrivant : «Le docteur a dit qu’il me restait peut-être une semaine. Actuellement aux urgences. Merci à tous de vous battre à mes côtés».

«J’ai beaucoup pleuré en découvrant cette cagnotte», a raconté Laura McKnight à NBC. «Il était soulagé et reconnaissant que les gens l’aient aidé. Ça lui faisait du bien de faire quelque chose pour prendre soin de nous. De voir qu’il s’inquiétait autant m’a brisé le cœur», a-t-elle confié au média américain.

"Je vous en serai éternellement reconnaissante"

«Jeff était à la fois un scientifique exceptionnel et un collègue incroyablement courtois et compatissant», a écrit Bruce Bowerman, chef du département de biologie de l'Université de l’Oregon, dans un communiqué. Laura McKnight travaille comme directrice de ce laboratoire.

Selon elle, son mari s'est assuré qu'elle aurait d'autres opportunités professionnelles après sa mort. «J'ai découvert récemment qu'il avait contacté d’autres scientifiques pour que je trouve un emploi dans d'autres institutions, quand je serai prête à(...)


Lire la suite sur Paris Match