Meubles : ces astuces pour dégoter votre bonheur à moitié prix

Dans un monde où la consommation rapide prime, il existe des moyens astucieux pour trouver des meubles à moindre coût. Le secret ? S'intéresser aux pièces imparfaites ou de seconde main qui, malgré quelques défauts, n'en demeurent pas moins fonctionnelles et esthétiques. Les meubles font partie intégrante de notre quotidien, et leur choix n'est jamais anodin, comme l'explique Femme Actuelle. Cependant, le budget alloué à l'aménagement de notre intérieur peut rapidement exploser. Face à ce constat, plusieurs enseignes et initiatives ont émergé, proposant des alternatives économiques sans sacrifier la qualité. Que ce soit par souci écologique ou par désir d'économie, de plus en plus de consommateurs se tournent vers ces solutions ingénieuses.

La seconde chance des meubles déclassés

Les grandes enseignes de mobilier l'ont bien compris : les meubles avec des défauts mineurs trouvent preneur. Dans des espaces dédiés comme ceux des magasins Ikea et Maisons du Monde, il est possible de dénicher des modèles d'exposition ou légèrement endommagés à des prix réduits de 30 à 50 %. Ces espaces, souvent appelés Seconde chance, offrent une opportunité unique de s'équiper à moindre coût tout en limitant le gaspillage. Pour ceux qui cherchent en ligne, des sites comme miliboo.com remettent en état des meubles défectueux et les bradent entre 15 % et 60 %. Selon un porte-parole de Miliboo, "les clients apprécient particulièrement ces offres car elles (...)

Lire la suite sur Closer

Jordan Bardella : "Il n’a jamais été"... L’opinion on ne peut plus claire d’un cador de la politique
Charles III : son attitude à Trooping the colour pose question, “des idées sombres” évoquées
La Nasa s'excuse après avoir diffusé un message perturbant qui n'aurait jamais dû fuiter
Jennifer Lopez et Ben Affleck séparés : voici le montant hors sol du loyer de l’acteur pour son nouveau logement
"Qu’il ferme sa gue*le" : Gabriel Attal chargé de faire passer un message virulent à Emmanuel Macron