Metz: un père de famille syrien tué à l'arme blanche par son fils schizophrène

Un homme aux lourds antécédents psychiatriques a tué son père à coups de couteau dans la nuit de samedi à dimanche à Metz. Il a été placé en garde à vue.

Un Syrien de 24 ans, aux lourds antécédents psychiatriques, a tué son père de 57 ans à coups de couteau dans la nuit de samedi à dimanche à Metz, a-t-on appris de sources concordantes.

"Un jeune homme a tué son père à l'arme blanche, dans un contexte psychiatrique assez lourd", a indiqué la préfecture de Moselle, évoquant "un drame intra-familial".

De son côté, le parquet de Metz, en charge de l'enquête, a précisé qu'"un meurtre par arme blanche a eu lieu cette nuit à Metz" et que "les investigations sont encore en cours".

Placé en garde à vue

"Peu avant 04h, un homme a tué à coups de couteau son père. Il a été maîtrisé par ses frères", a pour sa part souligné une source policière.

Les cinq frères et soeurs de l'auteur présumé ont été pris en charge en urgence relative par les pompiers pour des estafilades.

Connu et suivi pour schizophrénie, l'auteur présumé a été placé en garde à vue. Les faits se sont déroulés dans le quartier de Borny à l'est de Metz où vit cette famille d'origine syrienne, a ajouté la préfecture.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Hélène Romano : "600 000 Français sont touchés par la schizophrénie. Un patient schizophrène sur deux fait une tentative de suicide"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles