Metz : il frappe le chat du conjoint de son ex-compagne et le met au congélateur

Un homme est poursuivi pour "acte de cruauté envers un animal domestique" après avoir frappé à mort le chat de son ex-compagne. (Photo d'illustration : Getty Images) (Getty Images)

Un homme est poursuivi pour "acte de cruauté envers un animal domestique" après avoir tué le chat du conjoint de son ex-compagne. Il sera jugé ce jeudi en comparution immédiate.

C'est une voisine qui a donné l'alerte à la police après avoir vu un homme dans un immeuble de Metz, frapper à coups de poings un chat emballé dans un torchon, rapporte Le Républicain Lorrain.

L'individu aurait ensuite frappé la serviette sur le mur et sur le sol du balcon, avant de placer l'animal dans le congélateur.

Le mis en cause, âgé de 38 ans, était venu rendre visite à son ex-compagne qui se trouvait avec sa fille et son nouveau compagnon. Le chat de ce dernier, aurait représenté un danger pour sa fille, a expliqué la locataire de l'appartement à police.

"Dangereux" en cas de contrariété

Le trentenaire s'est présenté de lui-même au commissariat et a été placé en garde à vue. Il a expliqué qu’il s’était rendu au domicile de son ex-compagne avec un chaton qu’il souhaitait offrir à leur fille. D'après lui, le chaton et le chat se seraient battus.

Une expertise psychiatrique a conclu que l'homme peut se montrer "facilement impulsif et caractériel en situation de pression morale", voire "dangereux" en cas de contrariété. Il sera jugé ce jeudi 9 juin, en comparution immédiate.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles