Comment mettre fin à l'incontinence urinaire ?

·1 min de lecture

Phénomène pouvant toucher tous les âges, même s'il est courant notamment chez les personnes âgées, l'incontinence urinaire n'en demeure pas moins une source potentielle d'inconfort et d'embarras. Mais ce problème peut se traiter, notamment quand il est lié à une déficience du sphincter urinaire, rappelle sur Europe 1 le docteur Marc Galiano, dans Sans rendez-vous

>>Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Il existe plusieurs types d'incontinence urinaire, avec tout d'abord celles "liées à des contractions de vessie", explique le spécialiste. "De façon très puissante, on a des envies pressantes d'aller faire pipi,  on ne peut pas se retenir, et on a des fuites d'urine." Cette incontinence urinaire peut aussi être liée "à une déficience du sphincter urinaire". "Dans ces cas-là, c'est lorsqu'on fait des efforts, lorsqu'on marche, qu'on tousse, lorsqu'on rit", précise Marc Galiano. 

"Pas de limite d'âge pour une opération"

Suivant les cas, "les opérations ne sont pas les mêmes", rappelle l'urologue, précisant toutefois qu'il n'y a "pas de limite d'âge à ce type d'opération". Sur Europe 1, ce dernier présente notamment l'intervention nécessaire dans le cas d'une déficience du sphincter urinaire.

"Lorsqu'on a un déficit de contraction du sphincter ou un sphincter qui ne marche plus correctement, parce qu'on a été opéré de la prostate ou parce qu'on est diabétique, dans ces cas-là, en fonction d...


Lire la suite sur Europe1