"Mettre fin à ce climat de violence": Roussel saisit la justice après la vidéo d'un youtubeur d'extrême droite

·1 min de lecture
Le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) et député Fabien Roussel, à l'Assemblée nationale à Paris, le 10 juin 2020  - Anne-Christine POUJOULAT © 2019 AFP
Le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) et député Fabien Roussel, à l'Assemblée nationale à Paris, le 10 juin 2020 - Anne-Christine POUJOULAT © 2019 AFP

Après la diffusion d'une vidéo dimanche - désormais retirée par YouTube - d'un vidéaste d'extrême droite dénommé Papacito, dans lequel on le voit, au côté d'un autre youtubeur, tirer avec une arme à feu sur un mannequin symbolisant un électeur de gauche, le secrétaire national du Parti communiste (PCF) Fabien Roussel a fait part de son intention de saisir la justice.

"Les communistes et Jean-Luc Mélenchon sont pris pour cible dans une vidéo d'extrême droite d'une rare violence", a écrit le candidat à la présidentielle sur Twitter ce lundi. "Il faut mettre fin à ce climat de violence. Au nom des communistes, je saisis le procureur de la République."

Dans la vidéo, le mannequin est notamment affublé d'un tee-shirt portant la mention" Je suis communiste" et d'une casquette estampillée d'un marteau et d'une faucille.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Plainte collective

Dans un communiqué puis une conférence de presse ce lundi, le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a dénoncé un "appel au meurtre".

"Une ambiance morbide et violente est entretenue contre les Insoumis et contre moi nommément", avait écrit le président des députés LFI.

Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs annoncé cet après-midi diffuser un appel à signature en ligne pour une plainte collective.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles