Comment mettre son argent au service de l'écologie ?

Brut.

D'après une étude réalisée par Oxfam, "sur 10 euros de financements accordés par les banques françaises aux énergies, 7 euros vont aux énergies fossiles contre 2 euros aux renouvelables." Selon Julien Vidal, auteur du livre "Ça commence par moi", il existe pourtant de nombreuses solutions pour gérer son argent afin que celui-ci accompagne au mieux la transition énergétique.
"On a tous un compte […] et si chacun décidait de se réapproprier ce pouvoir et de donner la responsabilité de gérer notre argent à des banques qui ont des vraies valeurs […] et qui veulent elles aussi accélérer la transition, alors là, il y aurait quelque chose qui pourrait se passer", explique-t-il. Plutôt que de choisir les banques traditionnelles, il appelle à placer ses économies dans des agences coopératives à l'image du Crédit Coopératif ou de la Nef. "Notre job à nous, c'est d'utiliser l’argent que tu vas nous confier pour trouver les projets utiles dans les énergies renouvelables, dans les filières biologiques, dans l'économie circulaire, dans l'emploi de personnes fortement éloignées du marché du travail", précise Romain Donnedieu de Vabres, directeur régional de la Nef.

Financer des projets écologiques, solidaires et sociaux

En 2017, cette coopérative de finances solidaires a notamment investi à 70 % dans des projets écologiques, à 24 % dans le social et à 6 % dans le culturel. Selon le directeur, "on n'est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi