#MeTooTrans: un hashtag pour témoigner de la transphobie subie par les personnes transgenres

1 / 2

#MeTooTrans: un hashtag pour témoigner de la transphobie subie par les personnes transgenres

"Deux mecs m'ont frappé dans la rue". "Un mec a touché ma poitrine pour me dire que j’étais pas un mec". "Un homme m'a envoyé un message privé pour me dire qu'il avait hâte de me violer".

Ces témoignages, d'une rare violence, affluent depuis plusieurs jours sur Twitter sous le hashtag "#MeTooTrans". Ils sont le reflet des agressions transphobes, physiques et verbales, que subissent les personnes transgenres quotidiennement. De la part d'inconnus, mais aussi de voisins ou de proches. 

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi