#MeTooTheatre : la youtubeuse Marie Coquille-Chambel lance un appel

·1 min de lecture
Marie Coquille-Chambel met notamment en cause un comédien de la Comédie-Française (illustration).

Sur Twitter, elle affirme avoir été victime d'un viol de la part d'un membre de la Comédie-Française et a lancé un appel à témoignages très suivi.

Nouvel acte dans le #MeTooThéâtre : le tweet d'une vidéaste et critique de théâtre affirmant avoir été violée par un comédien a enflammé vendredi les réseaux sociaux, la jeune femme appelant les victimes d'agressions sexuelles dans le milieu du théâtre à témoigner. « J'ai été violée par un comédien de la Comédie-Française pendant le premier confinement, pendant que je faisais un malaise. Il est toujours membre de la Comédie-Française, même si la direction est au courant d'une plainte déposée. » Posté jeudi soir, le tweet de Marie Coquille-Chambel a été le point de départ d'une vague de soutien et de témoignages. « J'invite toutes les personnes harcelées sexuellement, agressées ou violées dans le milieu théâtral à témoigner avec le hashtag #MeTooTheatre », poursuivait-elle dans un deuxième tweet, amplement partagé.

La jeune femme a reçu le soutien de l'élue écologiste Alice Coffin : « Immense soutien et admiration à toutes les personnes qui témoignent pour #MeTooTheatre », a posté la militante féministe, précisant qu'elle interviendrait « en Conseil de Paris la semaine prochaine à ce sujet ». Marie Coquille-Chambel, qui anime une chaîne YouTube sur le théâtre, avait déjà secoué ce milieu lorsqu'elle avait affirmé, en juin 2020, avoir porté plainte après avoir été frappée à trois reprises et menacée de mort par un acteur de la Comédie-Française.

« L'omerta n'est plus possible dans le théâtre »

Le comédien, qui était son ancien petit ami, avait été finalemen [...] Lire la suite

VIDÉO - #Metoo : d'ex-mannequins témoignent devant le Sénat français contre des figures de la mode

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles