#Metoothéâtre : un acteur de la Comédie-Française accusé de viol par la YouTubeuse Marie-Coquille Chambel

·1 min de lecture

C'est une enquête qui a fait beaucoup de bruit. Ce jeudi 7 octobre, le journal Libération publiait un long papier sur le metteur en scène Michel Didym, accusé de harcèlement et de violences sexuelles. Une vingtaine d’actuelles ou anciennes comédiennes y pointent des gestes déplacés, des remarques sexistes, allant jusqu’à des accusations de viol. Le 23 novembre 2020, Alice (ndlr : son nom a été modifié), a été la première a sortir du silence. Dans une lettre de cinq pages adressée au procureur de la République de Nancy, elle a affirmé avoir été violée par le metteur en scène huit ans plus tôt, après que ce dernier l'ait emmenée dans sa chambre "pour lui faire un massage". "Je sens ses doigts qui se rapprochent de mon sexe. Et finalement ses doigts dans mon sexe. Et là, il y a comme un réveil. Il faut que ça s’arrête", raconte-t-elle dans son long courrier.

Ces révélations ont suscité une vague d'indignations, a tel point qu'un collectif d’artistes a lancé le hashtag "MeTooThéâtre" sur Twitter jeudi soir. Plus de 5 000 personnes ont ainsi partagé leur témoignage sur la plateforme.

En moins d'une journée, des milliers de femmes ont pris la parole sur les réseaux sociaux pour dénoncer les sévices dont elles auraient été victimes dans le petit monde du théâtre. "Notre collectif a lancé le hashtag en réaction à la sortie de l'enquête du Michel Didym. On pense que c'est enfin le moment, pour toutes les victimes, de se rassembler", se sont-elles justifiées. C'est ainsi que Marie-Coquille (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Le Quiz des champions : que devient Marie-Christine, championne de Tout le monde veut prendre sa place ?
PHOTO Karine Ferri malade et absente de Danse avec les stars : la touchante attention de son collègue Camille Combal
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : comment Marie-Christine, "au bord de l'évanouissement", a fait changer une règle du jeu
Claude François : le témoignage accablant d'un commissaire de police chargé d'enquêter à l'époque sur ses relations avec des fans mineures
VIDEO Jeff Panacloc parle de la relation particulière que ses filles entretiennent avec sa marionnette Jean-Marc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles