#Metooinceste : "Ces témoignages ont montré qu'il y a de l'inceste dans tous les milieux", explique une membre du collectif NousToutes

franceinfo
·1 min de lecture

"Ces témoignages ont montré des choses que, malheureusement, les professionnels répètent depuis des années, à savoir qu'il y a de l'inceste dans tous les milieux", a expliqué dimanche 17 janvier sur franceinfo Madeline Da Silva, maire-adjointe aux Lilas (Seine-Saint-Denis) et membre du collectif féministe NousToutes, après qu'un mot clé est apparu ce week-end sur les réseaux sociaux : #MeTooInceste. Il a vu le jour après la publication du livre de Camille Kouchner qui accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir violé son frère jumeau lorsqu’il était adolescent.

>> #MeTooInceste : comment le hashtag a émergé sur les réseaux sociaux pour aider les victimes à témoigner

"Il faut de vraies politiques publiques à la hauteur", souligne Madeline Da Silva. Selon elle, il y a, en France, "très peu de professionnels formés à comprendre ces symptômes et à détecter les violences".

franceinfo : Êtes-vous surprise par l'ampleur de cet appel à témoignage sur les réseaux sociaux ?

Madeline Da Silva : Je suis émue. Je suis en colère aussi. Mais je suis contente que des centaines de milliers de personnes aient pu témoigner ensemble sous ce même hashtag, et montrer la dimension massive des violences sexuelles que peuvent vivre les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi