#MeToo James Levine viré du Met

Libération.fr

Début décembre, le New York Times et le New York Post publiaient des articles faisant état d’agressions sexuelles de la part du chef d’orchestre James Levine à l’encontre de trois musiciens dans les années 60 et 80. Levine avait alors été écarté de son poste de directeur musical honoraire du Metropolitan Opera. Face aux «preuves crédibles» mises en évidence depuis, le Met a annoncé lundi mettre un terme définitif à sa collaboration avec le chef.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Le Premier ministre palestinien échappe à une explosion à Gaza
Au Texas, la police soupçonne un motif raciste après une série de colis piégés meurtriers
Merkel IV Cette fois, ça y est, Berlin a un gouvernement
Tillerson Trump limoge son dernier fusible
Selmayrgate : le Parlement européen pilonne la Commission