#MeToo : Harvey Weinstein transféré à Los Angeles pour un nouveau procès

·1 min de lecture

Le producteur Harvey Weinstein avait déjà été condamné, par l’Etat de New York, en 2020, à 23 ans de prison pour plusieurs agressions sexuelles. Il va désormais être transféré vers la Californie et plus précisément à Los Angeles en vue d’un second procès pour viol et agressions sexuelles. Il est accusé par cinq femmes et risque jusqu’à 140 ans de réclusion, en plus, bien évidemment, de sa condamnation new-yorkaise.

À lire également

Bill Cosby sorti de prison : pourquoi sa condamnation pour agression sexuelle a-t-elle été annulée ?

Un nouveau procès en novembre ?

Harvey Weinstein, tout puissant producteur à Hollywood, craint et adulé, a été déchu avec le mouvement #MeToo. Il a quitté mardi la prison Wende où il était détenu et a été remis « aux responsables adéquats pour être transféré à l'Etat de Californie », d’après un porte-parole des autorités pénitentiaires new-yorkaises. Ses avocats avaient tenté, en vain, de plaider contre ce transfert évoquant la santé fragile de leur client et ex-producteur. Une porte-parole de ce dernier a confié « Nous sommes déçus » par cette décision mais a assuré qu’elle continuerait de se battre afin qu’Harvey Weinstein « reçoive ses traitements médicaux et bien sûr, qu'... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles