Météo: Gard, Hérault et Bouches-du-Rhône en alerte orange inondations et orages

Paul Guyonnet
·Journaliste
·3 min de lecture
Ce samedi 7 novembre en fin de journée, des précipitations importantes sont attendues sur le Gard, l'Hérault, et les Bouches-du-Rhône. (Photo: Météo France)
Ce samedi 7 novembre en fin de journée, des précipitations importantes sont attendues sur le Gard, l'Hérault, et les Bouches-du-Rhône. (Photo: Météo France)

MÉTÉO - Un épisode pluvieux “très préoccupant”. Voici ce qu’annonce Météo France dans ce samedi 7 novembre, dans lequel l’organisme de météorologie national place le Gard, l’Hérault et les Bouches-du-Rhône en vigilance orange.

Météo-France prévoit, à partir de 18H00, des orages et des précipitations intenses “sur une période relativement brève” sur ces trois département du sud de la France, détaille l’organisme de surveillance météorologique national dans son bulletin de 16H00. “Des averses localement fortes remontent du sud et traversent actuellement l’Hérault”.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Météo-France prévoit que des orages se forment sur les Cévennes ainsi que sur les plaines de l’Hérault et du Gard, littoral compris, avant d’affecter, plus tard, une grande moitié ouest des Bouches-du-Rhône.

Ces orages, selon Météo-France, seront “particulièrement intenses”, “durables et très peu mobiles”. En cumul sur l’épisode, on attend sur l’Hérault et le Gard localement jusqu’à 150 à 200 mm sous les plus gros orages.

A Montpellier, la Ville et la métropole ont informé dans un communiqué de la fermeture des parcs et jardins publics à partir de 17h, “de même les berges et passerelles seront interdites d’accès”. “Le stationnement sur le quai du Pirée ne sera plus accessible à partir de 17h également, les véhicules restants seront retirés”, ajoute la ville de Montpellier.

L’amélioration est attendue dimanche après-midi. Plusieurs cours d’eau du département du Gard sont placés en vigilance jaune crues. Fin septembre, des intempéries dans le Gard, où des trombes d’eau sont tombées sur les contreforts du massif des Cévennes et des cours d’eau comme le Gardon d’Anduze ont connu des crues rapides, avaient fait deux morts.

En prévision de cette détérioration, le ministère de l’Intérieur a invité les habitants de la zone concernée à la prudence, leur suggérant de limiter leurs déplacement, d’éviter à tout prix de circuler sur des routes immergées et de mettre en danger les biens pouvant être atteints par une montée des eaux.

Le ministère installé place Beauvau rappelle en outre les mesures de sécurité à prendre en cas d’orage, à savoir de ne surtout pas toucher à des câbles électriques qui seraient tombés au sol et à ne pas s’abriter sous un arbre ou un parapluie en cas d’éclairs.

À voir également sur le HuffPost: Après les inondations dans le Gard, Anduze se réveille dans la boue

LIRE AUSSI:

Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes: des disparus, le bilan pourrait être lourd

Nous avons dû traverser la vallée de la Roya à pied pendant la pire catastrophe naturelle de l'année - BLOG

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.