Meta : les auteurs de documentaires et de reportages seront enfin mieux rémunérés

C'est une petite révolution pour les auteurs des documentaires ou reportages. Un accord avec la Scam (Société civile des auteurs multimédia), l’organisme qui gère les droits d’auteurs dans le secteur de l’audiovisuel, et Meta, la société de Mark Zuckerberg, vient d’être trouvé. Grâce à cet accord, les utilisateurs en France, en Belgique et au Luxembourg pourront continuer à visionner et partager librement au sein de leurs communautés les œuvres audiovisuelles du répertoire de la Scam sur les plateformes de Meta, et les auteurs de ces œuvres seront rémunérés en conséquence.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Aucun changement pour les utilisateurs

Pour parvenir à cet accord, la Scam et Meta expliquent avoir travaillé en étroite collaboration "en adoptant une approche axée sur les données afin d’évaluer le répertoire de la Scam sur les plateformes de Meta". L’accord prévoit en effet que Meta se voit octroyer une licence concernant le répertoire de la Scam sur ses plateformes telles que Facebook ou Instagram.

Désormais, dès qu’un extrait, un reportage ou un documentaire entier sera visionné sur Instagram ou Facebook, les auteurs toucheront de l’argent, comme c’est le cas à la télévision. Les montants des rémunérations n’ont en revanche, pas été communiqués par Meta.  Une bonne nouvelle donc pour les auteurs, mais aussi pour les utilisateurs de Facebook et Instagram. Les presque trois milliards d'uti...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles