Met Gala 2022 : Kim Kardashian fait un coup d'éclat dans une robe de Marilyn Monroe, perte de poids express

Cette édition 2022 du Met Gala était particulièrement attendue, marquant un retour à la normale avec une organisation le premier lundi du mois de mai, comme le veut la tradition. En 2021, la pandémie avait obligé l'évènement mode à se dérouler au mois de septembre. Le Costume Institute avait annoncé une version en deux parties pour 2021 et 2022. A cette époque, sur le thème In America: A Lexicon of Fashion qui célébrait les créateurs américains, ainsi que les événements culturels, politiques et sociaux survenus pendant la pandémie, Kim Kardashian était apparue entièrement camouflée dans une combinaison noire, visage y compris. Rien de tout cela hier soir au Metropolitan Museum of Art à New York.

Pour le dress code de 2022- "Gilded Glamour", qui renvoie au "Gilded Age", l'âge d'or américain de la fin du XIXe siècle - , la star américaine de 41 ans a visé très très haut. Kim Kardashian a bouclé la soirée du Met Gala dans la réplique parfaite d'une robe ayant appartenu à Marilyn Monroe. L'iconique actrice décédée en 1962 portait cette longue toilette beige scintillante lorsqu'elle chantait sa célébrissime chanson Happy Birthday Mr President à John Fitzgerald Kennedy peu de temps avant qu'elle ne décède. "Je suis honorée de porter la robe iconique que Marilyn Monroe a portée en 1962 pour chanter Happy Birthday au président John F. Kennedy. C'est une superbe robe moulante ornée de plus de 6 000 cristaux cousus à la main par Jean...

Lire la suite


À lire aussi

Emma Stone recycle sa chic robe de mariée Louis Vuitton (jamais vue avant !) au Gala du Met
Adele amincie : ce coup de pouce de Robbie Williams pour sa perte de poids
Jean-Charles (Les 12 Coups) : Révélations sur son incroyable perte de poids

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles