Met Gala 2022 : Kendall Jenner et Cara Delevingne sans soutien-gorge, véritables déesses du tapis rouge

Les choses rentrent enfin dans l'ordre du côté de New York. Le Met Gala, annulé en 2020 et déplacé de mai à septembre en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19, a fini d'être malmené. En 2022, tout s'est déroulé comme prévu pour célébrer la nouvelle exposition du Metropolitan Museum of Art, In America : Une anthologie de la mode, qui explore la mode américaine des XIXe et XXe revisitée par des réalisateurs et créateurs. Présentée dans treize des salles dédiées aux Etats-Unis, cette rétrospective dévoilera des créations de Bill Blass, Brooks Brothers, Lloyd Kiva New... et a été introduite par les 400 célébrités les plus bankables du moment.

Comme chaque année, les plus grandes stars de la mode, de la musique, du cinéma, des réseaux sociaux, de la politique ou des entreprises ont dû respecter un code vestimentaire. Celui de cette session 2022 ? "Gilded Glamour, White Tie", soit la déclinaison de vêtements de la fin du XIXe siècle sous un angle moderne. Véritables reines du tapis rouge, Kendall Jenner et Cara Delevingne ont su respecter le thème tout en restant sublimes. La petite soeur de Kim Kardashian avait opté pour une longue robe noire griffée Prada. Quant à sa consoeur, c'est dans un élégant costume écarlate Dior haute couture qu'elle a réservé une surprise aux photographes : la disparition de sa veste pour laisser place à deux cache-têtons dorés.

Créé en 1948 au coeur de Manhattan, le Met Gala est devenu un évènement...

Lire la suite


À lire aussi

Met Gala 2022 : Blake Lively se transforme sur le tapis rouge, Ryan Reynolds estomaqué et fou d'amour !
Met Gala 2019 : Le strip-tease de Lady Gaga, en lingerie sur le tapis rouge
Met Gala 2019 : Ces stars privées de tapis rouge par Anna Wintour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles