"On nous met des bâtons dans les roues" : après l'"Aquarius", un autre bateau humanitaire en attente d'un port d'accueil

franceinfo
Un navire de la marine américaine a porté secours à une quarantaine de migrants au large de la Libye. L'ONG Sea-Watch et les naufragés attendent désormais des instructions pour pouvoir rejoindre la terre ferme.

L'Aquarius fait finalement cap vers le port de Valence après plus de 36 heures d'immobilisation dans les eaux internationales. D'ici ce week-end, les 629 migrants qu'il a secourus devraient pouvoir débarquer en Espagne, qui s'est proposée pour les accueillir. Mais 41 autres rescapés d'un naufrage au large des côtes libyennes sont, eux, toujours bloqués en mer, mercredi 13 juin, sans possibilité de débarquement dans l'immédiat.

Ils ont été récemment secourus par un bâtiment de la marine américaine, le Trenton, lequel a aussi récupéré 12 corps en mer Méditerranée, a annoncé mardi l'ONG allemande Sea-Watch, dédiée au sauvetage en mer. Le Sea Watch 3, dépêché par l'association, a été appelé à la rescousse par les Américains : en effet, en l'absence de l'Aquarius, il est désormais le seul navire humanitaire présent au large des côtes libyennes. Le bâtiment a donc rejoint le Trenton, mais stationne pour l'instant à ses côtés en attendant de savoir vers quel port se diriger (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi